Passage-École

Les Enseignants

Les Enseignants du Monde de la Sagesse guident les différents éléments de la tâche. Ces Enseignants ont chacun leurs propres qualités, leurs propres énergies, comme celle de la guérison, de la protection, de l’harmonie et ainsi de suite.

Un Enseignant raconte : « Pour expliquer qui nous sommes, nous ne trouvons pas de notions terriennes pour comparer. Nous n’avons jamais été des humains sur cette terre, mais nous savons ce qui s’y passe, car toutes les essences dans le monde vu et le monde non vu font partie de nous.
Nous sommes une forme d’énergie très vaste, en tant qu'humain vous ne pouvez l’imaginer, car vous avez grandi avec l’image qu’un Dieu assis sur un trône dans le ciel attend votre retour.
Beaucoup de gens ont une image de Jésus, de Dieu, mais ce sont des images que l'humain a apprises dans la vie de ses parents, de l'école, des religions, et si vous prenez ces images et les multipliez par dix, vous n'aurez toujours qu'une fraction de qui nous sommes.

Essayez d’imaginer le Monde de la Sagesse comme une grande piscine avec une pataugeoire, un bassin peu profond, un bassin à 1 mètre et un grand bassin. Et vous pouvez considérer toutes les essences qui ont opté pour la forme humaine comme les gouttes d'eau dans la pataugeoire. Cette pataugeoire a sept maîtres nageurs et chaque maître nageur a pour tâche de guider les essences qui sont dans son énergie. Lorsque l'essence se connaît elle-même et aussi la pataugeoire, elle passe au bassin peu profond avec d'autres maîtres nageurs, d'autres Enseignants. Sachez que la place que prend votre essence fait partie du grand ensemble.

Nous utilisons l'image symbolique de la piscine parce que votre chapeau à pensées est capable de comprendre cette image. Pourtant la métaphore est pauvre, car nous sommes en dehors de votre chapeau à pensées et celui-ci ne peut se faire une idée de qui nous sommes.
Mais vous pouvez être sûr que notre force, notre vibration s'étend au monde entier, et que nous sommes en état de toucher toutes les essences dans notre énergie. Par votre essence, vous êtes toujours en contact avec nous, car vous faites partie de nous ; que vous en soyez conscients, ça, c'est une autre question. Nous n’avons pas le droit de percer vos pensées, il n’y a que vous qui ayez cette liberté.
Nous sommes toujours là, mais l’humain doit lui-même ouvrir la porte et apprendre à nous contacter, en toute conscience… »

***