Passage-École

Kersttak gedichtLa fête de Noël

Image : Je me trouve dans un paysage enneigé.
Les branches des sapins sont couvertes d’une couche épaisse de neige et au sol, dans la neige, on voit beaucoup de traces de pas. Ces marques sont de couleur marron, sales, comme si on était passé par là beaucoup de fois.

Devant moi se trouve un traineau, les rennes sont attelés mais il n’y a personne dessus. Sur le derrière de ce traineau, il y a une benne bien chargée de cadeaux emballés dans du papier vert décoré d'étoiles dorées. A côté du traineau, un petit père Noël fait tout son possible pour attirer mon attention. Il sautille et me fait des signes en agitant ses petits bras. C'est une image plutôt bizarre, car par rapport à l’énorme traineau et aux rennes, il est vraiment très petit.
Maintenant, on voit un peu mieux le petit père Noël et je vois qu’il a sur le nez de petites lunettes cerclées d'argent et qu’il est habillé d’un ensemble rouge bordé de fourrure blanche. Il est chaussé de bottillons de couleur bleue foncée. Il a un gros ventre entouré d'une large ceinture qu'il tient maintenant de ses deux petites mains. Et comme il se doit, le père Noël commence à rire à ventre déboutonné et j’entends : ho, ho, ho…
Maintenant, je vois apparaître deux marches.
Je descends ces marches, me retourne et maintenant, j'ai une vue d'ensemble de la scène.
Il se trouve que c'est un spectacle qui se déroule sur la scène d'un petit théâtre.Donc le paysage enneigé et le traîneau avec le petit père Noël se trouvent sur la scène et moi, je suis dans la salle.La scène est éclairée et moi, je me trouve dans le noir.

Maintenant, je vois apparaître deux marches.
Je descends ces marches, me retourne et maintenant, j'ai une vue d'ensemble de la scène.
Il se trouve que c'est un spectacle qui se déroule sur la scène d'un petit théâtre. Donc le paysage enneigé et le traîneau avec le petit père Noël se trouvent sur la scène et moi, je suis dans la salle. La scène est éclairée et moi, je me trouve dans le noir.

L’Enseignant raconte :
Ce n’est que vers la fin que vous avez compris avoir affaire à une pièce de théâtre, une représentation de ce que Noël implique pour beaucoup d'entre vous.
Cela donne une idée de l’ambiance qu’évoquent toujours les humains par le paysage : par la neige, les sapins, les rennes et le traineau. Vous avez également vu les cadeaux à l’arrière, dans cette benne, mais cela ne veut pas dire que nous apportons des cadeaux, cela représente uniquement la course aux cadeaux qui a lieu à l'occasion de Noël.
Donc tout ensemble cela évoque une ambiance dont tout le monde sait : il s’agit de Noël ici.

Au début, c'était une fête religieuse et l'on pensait célébrer l'anniversaire, la naissance du divin enfant, mais dans toute l’image que je vous ai montrée, vous n'avez pas vu de divin enfant.
Pour les gens, il n’y a que les apparences qui sont restées. Et ce n’est pas grave, car du Monde de la Sagesse, nous n’avons jamais déclenché Noël, car comme vous le savez déjà peut-être, les récits bibliques traitant du personnage de Jésus, sont œuvre humaine.

Kerst arreslee

Peut-être que cette affirmation vous choque, mais les gens ont toujours utilisé l’énergie lunaire pour susciter ces images en eux-mêmes et les considérer comme réelles.
Car la lune est en contact avec la terre et l’eau et ensemble, elles forment un triangle. Ce triangle a une vibration très puissante. Sachant que votre corps se compose également d'eau pour plus de 70 %, cette vibration a une grande influence sur votre propre existence d’humain. Les vibrations lunaires sont utilisées par l'humain pour inventer des contes de fées, pour inventer des contes mythiques, pour voir toutes sortes de symboles et pour repérer les doubles sens de sa vie.

Les symboles du Monde de la Sagesse, que Magda doit également utiliser, ressemblent aux mêmes symboles utilisés par l'humain sous l’influence de l’énergie lunaire, mais l'humain utilisant ces symboles lunaires, ressent toujours une émotion. Les symboles du Monde de la Sagesse ne suscitent pas d’émotions, ce sont uniquement des vibrations.
L’énergie lunaire agit fortement sur notre imagination, de sorte que la pensée magique est activée.
Surtout l'humain dans la vibration bleue a sans cesse tendance à évaluer les situations dans sa vie à l'aide de cette énergie lunaire et dit alors : « le hasard n’existe pas, ceci doit avoir un sens pour moi. »
Donc toutes les images du début sont des images produites par l’énergie lunaire.

Nous voulons examiner de plus près ces images pour voir ce qui est vraiment en jeu pour que vous puissiez avoir une autre approche de cette période de l’année, car nous savons que Noël approche.
Mais dans notre vision sur Noël du Monde de la Sagesse, cette journée n’est pas plus qu’un dimanche avec une étiquette. C'est que Noël n'existe pas chez nous, Noël n'existe pas non plus chez vous, c'est votre imagination qui en fait une fête.
Nous constatons qu’à l’approche de Noël les gens écrivent des cartes de vœux, achètent beaucoup de nourriture, cherchent des cadeaux, décorent le sapin, rassemblent toute la famille, etc. Mais tout cela, c’est sous l’influence de l’énergie lunaire.

Essayez de découvrir ce que la fête de Noël signifie pour vous et posez-vous la question : « pourquoi est-ce que j’aime bien la fête de Noël ou pourquoi est-ce que je n’aime pas ? »
Vous avez vu dans l'image les marques de pas des sentiers battus, de couleur marron. Cela veut dire que la façon de vivre Noël est faite de traditions, avec les émotions correspondantes, qui d’année en année, sont ressorties de nouveau.
Vous avez vu que dans l'histoire au début Magda a dû descendre deux marches.
Le nombre deux symbolise la pensée. Cela veut dire que toutes ces festivités autour de Noël ont à voir avec votre propre chapeau à pensées.

Or, nous n’avons pas encore fini, car nous avons parlé uniquement des manifestations de Noël, mais il y a eu un commencement quelque part.

L’histoire de la nativité
Car quand nous considérons l’histoire qui est la véritable origine de Noël, il existe tout de même une base religieuse, et au premier abord, on a clairement voulu propager le fait que Jésus était né.
Bien qu’il y ait aussi des traces des religions naturelles, car dans le passé, c’était la préparation du solstice à venir.
Le sapin décoré a également un lien avec ces religions.
Au cours des siècles, il y a toujours eu des messagers envoyés à cette terre pour enseigner les humains et comme vous le savez, ces enseignements sont donnés en langage des symboles, car le langage du Monde de la Sagesse se compose uniquement de symboles.
L’histoire dont est issue la nativité aussi a été racontée en langage des symboles, mais les humains les ont interprétés à l’aide de l’énergie lunaire et l’ont rendu en un état de fait.
Je vous propose de regarder de près la signification initiale des symboles.

Kerststal kleur

 Joseph, Marie et l’enfant.
Quand nous nous concentrons sur l’enfant d’abord, cela montre que dans cette histoire, nous avons essayé d'attirer l’attention sur l'enfant que vous êtes, mais surtout sur votre force naturelle. Et cela veut dire qu’il est temps que le côté masculin et le côté féminin coopèrent. Dans cette coopération l'enfant en vous, votre essence profonde, s’épanouit, est mis en évidence. Joseph et Marie symbolisent ces deux côtés et vous pouvez considérer la naissance comme l’épanouissement de votre propre Être.

L’auberge et l’étable
Image d’une auberge où il y a beaucoup de monde et toutes sortes de bruits sortent de cet établissement…
Ce n’est qu’en silence que l’humain peut contacter, en lui-même, son essence profonde, cela est impossible s'il se trouve sous l’emprise du chapeau à pensées.
Ainsi, il est possible de considérer l'auberge comme l'endroit de l'étourdissement par le chapeau à pensées, de toutes les fioritures liées à Noël, comme la famille, les cartes, les repas, les sapins, etc. Et alors, il n’est pas si étonnant que votre essence profonde ne se sente pas à l’aise là, et ne peut être présente que dans sa propre nature. Seulement, l'humain peut dire : « Je suis moi et je sens à l’intérieur que je…. », vous pouvez compléter vous-même… à ce moment-là, il est dans sa nature et cette nature est en même temps l'étable.

Les trois mages
Cela signifie qu'à partir du moment qu’un humain entre en contact avec son propre essence profonde, donc avec la conscience essentielle, il reçoit des petits signes et commence sa quête en suivant les impulsions reçues depuis le Monde de la Sagesse.
Donc cette impulsion, vous pouvez la considérer comme l’étoile à suivre.
« Je dois suivre cette petite étoile, je dois suivre cette lumière qui me fait avancer sur mon chemin ».
Le trois est simplement le nombre spirituel et le roi représente un certain rôle, une certaine qualité, il prend ses responsabilités et fait ses propres choix.

Nous avons voulu vous montrer quel a été le véritable sens de l'histoire de la nativité, mais nous ne mettons pas hors jeu Noël, car, somme toute, vous faites partie de cette société. Nous espérons tout de même, à l'approche de ces jours de fêtes, que vous y prêterez attention, un court instant. Il ne vous est pas possible de partager cela avec d'autres, car il s'agit d'un processus qui se déroule en vous, tandis que la société part du principe : Noël est une fête de groupe.

Quoi qu’il en soit, nous espérons que vous passerez de bons moments, ne serait-ce que pour prendre du repos, parce que ce ne sont que des jours de congé supplémentaires.

***

Ici vous trouverez plus d’explications sur les symboles de l’histoire de la nativité.